lundi 30 novembre 2015

Les joies des photos d'identité

Bonjour tout le monde!

J'espère que vous allez bien par ce froid de canard. Aujourd'hui, je vais vous parler d'un sujet qui concerne absolument tout le monde. Que ce soit pour une nouvelle carte d'identité, un abonnement de bus/de train, ou le fameux permis de conduire, nous nous sommes tous déjà retrouvés seuls dans un photomaton pour réaliser des (magnifiques) photos d'identité.

C'est tout un challenge car, quel que soit le résultat, il risque de nous suivre pendant plusieurs années. Eh oui, vu le prix des photos d'identité (6 euros, dans le photomaton), je ne suis pas prête à en faire tous les jours! Cela nécessite donc toute une préparation pour être au top. On est beaucoup plus à l'aise avec le selfie qu'avec le photomaton, c'est un fait.

Always ready for a selfie!


















On a beau avoir passé du temps à se coiffer, à se maquiller comme une star, à prendre la pose devant son miroir et j'en passe, rien ne se déroule jamais comme prévu dans la petite cabine à photos...

LE MOMENT DE SOLITUDE

Le photomaton dans lequel je me rends se trouve dans une gare. Autrement dit, une fois installée dans la mini cabine, on ne se sent pas vraiment seule et à l'aise : on voit et on entend les gens passer et repasser...

Mon joli sourire se crispe à l'idée que n'importe qui pourrait soulever le petit rideau et me faire un photo-bombing du plus bel effet.
Heyyyyyyy!














LES INDICATIONS SONORES DU PHOTOMATON

On n'est déjà plus très à l'aise, donc, et la suite ne va pas nous aider. Le photomaton a cru bon d'établir quelques règles à suivre pour que la photo soit réussie.

Seulement voilà : ces quelques conseils sont tout simplement assez ridicules et dits à voix très haute, photos-exemples à l'appui (au cas où on serait vraiment des quiches). C'est ainsi que vous assisterez, pendant de très longues secondes, à des recommandations du style : "Retirez votre chapeau", "Enlevez vos lunettes ou faites en sorte que vos yeux soient bien au centre", "Regardez l'objectif", "Enlevez vos lunettes de soleil", "Mettez-vous de face" ou encore le fameux : "Surtout, ne souriez pas!" (ce qui est la meilleure manière de me faire sourire).
J'essaie, Kimy! 














LE MOMENT DE SE LANCER

Après avoir écouté et regardé ces petits conseils en essayant de ne pas rire nerveusement, vient le moment de faire la première photo.

PREMIER ESSAI 

C'est alors que le photomaton lance un : "Vous êtes prêt?!" détonant. CLIIIICK! Premier essai raté. On s'est tellement concentrée pour ne pas sourire qu'on ressemble tout simplement à un dictateur constipé (oui, oui). Du plus bel effet sur un CV, on n'en doute pas! Heureusement, nous avons encore deux essais.
GRRRRRRRRR!


















DEUXIEME ESSAI

"Vous êtes prêt?!" CLIIIIICK! Deuxième essai raté. Vu le résultat de la première photo, on a tenté d'avoir l'air plus sympa en esquissant un petit sourire en coin. Résultat : on a l'air pervers et niais. Que du bonheur. On ne peut s'empêcher d'imaginer la réaction des gens en découvrant cette magnifique vision de nous. Ouch! Et il ne nous reste plus qu'un essai. On se concentre, on se force à avoir l'air le plus neutre possible.
Gné?















TROISIEME ESSAI

"Vous êtes prêt?!" CLIIIIIICK! Troisième essai peu concluant, mais moins mauvais que les précédents. On voulait avoir l'air neutre, c'est réussi, mais on a aussi un peu l'air vide, du coup. On s'en contentera, mais on attend impatiemment ce moment béni où il ne sera plus interdit de sourire sur les photos officielles!



A bientôt pour de nouvelles aventures, et n'oubliez pas de sourire!




lundi 19 octobre 2015

Cosmétiques bio à prix mini!

Bonjour tout le monde!

J'espère que vous allez bien et que votre mois d'octobre tient toutes ses promesses.

Aujourd'hui, je partage avec vous mon meilleur plan "cosmétiques bio à prix mini" - je me sens d'humeur généreuse, profitez-en!

Tout d'abord, je plante le contexte : je me suis rendue à Düsseldorf ce weekend, pour deux jours de détente et de loisirs dans cette magnifique ville d'Allemagne pleine de grosses voitures, de gens bien habillés, mais aussi de cosmétiques bio! Eh oui, apparemment, les Allemands ont une longueur d'avance sur nous concernant le bio, que ce soit au niveau alimentaire ou au niveau des produits dont nous, les filles, raffolons! Et qui dit "plein de produits bio" dit aussi "prix démocratisés"! Là, ça devient intéressant...

C'est ainsi que, lorsque je suis entrée dans un magasin DM, j'ai cru rêver : des tas de produits cosmétiques certifiés Bio (par Natrue) pour moins de 5 EUR! Il s'agit de la marque Alverde, que je ne connaissais pas. Autant vous dire que la rencontre fut explosive!

J'ai craqué pour...

Le précieux butin





















1. Un gel douche à 1.45 EUR
2. Une crème de nuit à 3.25 EUR
3. Un gommage à 1.95 EUR
4. Un masque capillaire à 3.45 EUR
5. Une palette de fards à 3.95 EUR
6. Un eyeliner à 2.95 EUR
7. Un gloss à 2.95 EUR


TOTAL de ce précieux butin : 19.95 EUR! 


Inutile de préciser que sept cosmétiques bio (dans un format "normal") pour moins de 20 EUR, c'est tout simplement incroyable! Je n'ai pas encore eu l'occasion de tester chaque produit, mais je ne manquerai pas de vous donner mon avis une fois que ce sera fait!






















La seule "difficulté" est que la description est exclusivement allemande. Si, comme moi, vous ne gazouillez pas un mot de cette douce langue, vous risquez d'avoir du mal (je me suis rendu compte, a posteriori, que ma crème de nuit était destinée aux peaux... matures! J'ai 25 ans... Oups! Heureusement, elle sent délicieusement bon, je lui pardonne tout).

Si vous n'avez pas l'occasion de vous rendre du côté allemand prochainement, vous pouvez également retrouver cette marque sur le site : cheapnchiccosmetics qui livre en France et en Belgique (j'y passerai sans doute commande). Les produits y sont un peu plus chers qu'en Allemagne, mais le prix reste très abordable!



Avez-vous déjà testé la marque Alverde? Quels sont vos bons plans cosmétiques? 




Prenez soin de vous,
fêtez Halloween comme il se doit! 




lundi 28 septembre 2015

DIY : oléogel visage sur mesure (peau mixte)

Bonjour tout le monde,

J'espère que vous allez bien et que votre mois de septembre se termine en beauté.

C'est justement de cela que nous allons parler aujourd'hui : voici un article avec une petite recette "belle peau"!

Comme je vous l'ai dit dans un article précédent, j'ai décidé de me remettre à la cosmétique maison. Je trouve que ça a de nombreux avantages (prix, soins sur mesure et réellement actifs...) et je vous encourage à vous y mettre aussi!

Je suis partie d'une recette simplissime et super efficace trouvée dans le livre "Slow Cosmétique : le guide visuel" (livre génial de Julien Kaibeck & Mélanie Dupuis, que je vous conseille encore une fois). C'est ainsi que j'ai réalisé mon oléogel hydratant et traitant, indiqué pour les peaux mixtes à grasses.

Mon oléogel home-made

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

  

 

 

 

 


Focus sur les ingrédients  

Pour 50 ml d'oléogel (sachant qu'il existe d'autres possibilités pour les HE) :
45 ml de gel d'aloe vera - hydratant, apaisant, régénérant
4 ml d'HV de noisette - adoucissante, protectrice, non-comédogène (top!)
10 gouttes d'HE de tea-tree - purifiante, anti-imperfections
10 gouttes d'HE de romarin à verbénone - cicatrisante, bactéricide
5 gouttes de cosgard - conservateur

Ingrédients au top!


 

 

 

 

  


 

 

 

 

  


 

 

 

 


Réalisation

Bien désinfecter les ustensiles et se laver les mains.
Verser le gel d'aloe vera dans un bol prévu à cet effet, y ajouter les autres ingrédients en mélangeant bien entre chaque ajout avec un mini fouet (aroma-zone est votre ami).
Transférer la préparation dans le flacon à l'aide d'une pipette (aroma, again).
Easy, isn't it?

Résultat et utilisation

On obtient un gel de couleur blanche, très frais et très léger, facile et agréable à appliquer.
Personnellement, je l'utilise chaque matin après avoir nettoyé mon visage. Parfois, quand je sens que c'est nécessaire, je l'applique après mon sérum huileux pour un confort optimal. Il faut peu de gel, c'est très économique.
Au niveau des résultats : je suis super satisfaite! Ma peau mixte est hydratée, matifiée, apaisée, et les huiles essentielles font bien leur travail au niveau des petites imperfections et rougeurs ; je suis conquise!

Produit validé par Monsieur Chat!


 

 

 

 

 

 

 

  





 



 


Points positifs

Son pouvoir hydratant
Ses propriétés anti-imperfections
Ses propriétés régulatrices
Sa composition (bien sûr!)
Produit économique

Point négatif

L'odeur est assez forte, pas très féminine, mais ça vaut le coup vu les résultats.


Alors, qu'attendez-vous pour vous lancer? 


lundi 21 septembre 2015

Ma Flammekueche végétarienne healthy

Bonjour tout le monde,

Je vous reviens avec un article culinaire. Ici, on se croirait déjà en hiver et, dès que le beau temps se sauve, j'adore préparer des repas qui font du bien au moral!

Etant tombée amoureuse de l'Alsace lorsque je m'y suis rendue en vacances, j'ai décidé de réaliser une Flammekueche (la fameuse tarte flambée alsacienne) revisitée avec les ingrédients qui traînaient dans mon frigo (toujours anti-gaspillage ici, on ne change pas ses bonnes vieilles habitudes).

Eh bien, une recette simplissime pour un résultat délicieux (c'est Monsieur qui l'a dit). C'est parti!

















Pour la pâte 

 

250g de farine - 50 ml d'huile d'olive - une pincée de sel - de l'eau

Mettre la farine dans un saladier.
Verser l'huile d'olive et bien mélanger.
Saupoudrer d'une pincée de sel.
Ajouter progressivement de l'eau (1/2 verre environ) en mélangeant continuellement. Une fois que l'on obtient une "boule de pâte" légèrement collante, on y est!
Laisser reposer environ 1h.

Pour la garniture

 

J'ai sorti ce qu'il y avait dans mon frigo, je n'ai donc pas réalisé ma garniture de façon traditionnelle.

J'ai pris : de la ricotta - deux tomates - une dizaine d'olives vertes et noires - de la feta - des rondelles d'oignons cuits

Etaler la pâte sur du papier cuisson, la rendre la plus fine possible.
Disposer une fine couche de ricotta partout sur la pâte, ce sera la "base" de la garniture.
Décorer de rondelles de tomates, d'olives, d'oignons cuits et de lamelles de feta.
Assaisonner (poivre, origan, herbes de Provence...)
Cuire environ 15 minutes au four traditionnel préchauffé à 250°. 

Servir et déguster sans modération.

Bon appétit!

“Les rires éclatent mieux lorsque la nourriture est bonne.”


















mardi 8 septembre 2015

La révolution "Slow Cosmétique" (une conférence de Julien Kaibeck)

Bonjour tout le monde,

J'espère que votre rentrée s'est bien passée!

Ce weekend se tenait le salon bio Valériane, de Nature et Progrès, à Namur. Le rendez-vous bio de la rentrée, à deux pas de chez moi! Bref, immanquable.



Je m'y suis rendue samedi 05/09, à la fois pour faire le tour des stands et remplir mon frigo et mes armoires de légumes/fruits/chocolats bio (eh oui, on ne se refait pas), mais aussi pour assister à la conférence de Julien Kaibeck concernant le mouvement Slow Cosmétique.

Pourquoi cette conférence?


Ce n'est pas un secret, cela fait plusieurs années que je m'intéresse tout particulièrement aux cosmétiques naturels et bio.

De plus, mon compagnon m'a offert, il y a quelques mois, le dernier ouvrage de Monsieur Kaibeck ("Slow Cosmétique : Le guide visuel"), que j'ai littéralement dévoré et que je vous conseille au passage.

Enfin, pour compléter le CV de notre conférencier : il enseigne l'aromathérapie et vous l'aurez sans doute vu intervenir dans "Sans Chichis" ou encore "Un gars, un chef" en tant que chroniqueur beauté/santé. Bref, il sait de quoi il parle!

Du coup, avant de flâner entre les différents stands, j'ai eu envie d'assister à cette conférence.

Valériane - Namur 2015

 

 

 

 

 






Qu'est-ce que ça raconte?


En plus d'être un personnage haut en couleurs, qui rendrait n'importe quel sujet intéressant, notre Julien a réussi à poser les bases de la Slow Cosmétique auprès de toutes les personnes (femmes ET hommes, oui oui) de l'assemblée. Et je pense qu'il a donné envie à tout le monde de se lancer. Pari réussi, donc! Mais la Slow Cosmétique, qu'est-ce que c'est?









 
 


En résumé : être "slow", c'est adopter une cosmétique plus sensée, en choisissant des produits de qualité (qui ne contiennent pas de substances néfastes pour la santé ou l'environnement et qui sont réellement actifs).

C'est aussi se libérer du "brainwashing" cosmétique, qui consiste à nous faire croire que nous avons besoin de 15 000 produits pour être au top de notre beauté, et que ceux-ci sont littéralement miraculeux alors qu'ils contiennent principalement des substances synthétiques. Marketing, quand tu nous tiens!

La Slow Cosmétique vise à consommer moins, mais mieux.

Des conseils? 


Reconnaître le "greenwashing" et boycotter les cosmétiques qui s'en servent. Une petite image de feuille verte ou une mention "naturel" sur un flacon ne doivent pas suffire à nous mettre en confiance, il faut toujours regarder la liste des ingrédients du produit qu'on souhaite acheter et se fier aux vrais labels bio.

Limiter la quantité de cosmétiques qu'on stocke dans nos armoires. Avons-nous réellement besoin de tout ça au quotidien?

Bref, ne devenons pas les pantins des publicités, achetons malin!

Entre les deux, mon coeur (ne) balance (pas).











 


 

Qu'est-ce que ça change pour moi?


Personnellement, au niveau de la qualité des produits, j'étais déjà convaincue et ma salle de bains contient quasi exclusivement des produits labellisés bio.

Mais au niveau de la quantité, je me rends compte que j'ai des efforts à faire. Je me laisse vite emballer par des cosmétiques dont je n'ai pas réellement besoin au final, ce qui n'est ni utile pour ma peau, ni pour mon portefeuille.

De plus, cette conférence m'a donné envie de me relancer dans le "home-made", rien de tel pour créer des soins sur mesure et être certain de la composition. Il y a quelques mois, j'ai commencé à confectionner mes cosmétiques et à en offrir à mon entourage. Honnêtement, sur base de recettes simples, les produits étaient aussi efficaces que ceux du commerce. J'ai arrêté par manque de temps (boulot, déménagement...) mais je compte bien m'y remettre prochainement!

Home-made, me revoici!


  





 

Envie d'infos supplémentaires pour se lancer?


www.lessentieldejulien.com (le blog de Julien Kaibeck)
www.slow-cosmetique.com (la boutique du mouvement slow, qui permet de faire son shopping en ligne directement auprès des producteurs engagés).

Merci Monsieur!














En espérant vous avoir donné envie d'en savoir plus, je vous souhaite une belle journée!



mercredi 19 août 2015

Fond de teint bio presque parfait

Bonjour tout le monde!

J'espère que tout va bien, que le soleil brille, et que cette seconde moitié du mois d'août ne vous plonge pas déjà dans une sorte de nostalgie post-vacances (le "Summertime Sadness" de Lana, en somme).

Aujourd'hui, je vais vous parler d'un fond de teint qui est, d'après moi, ce qui se fait de mieux dans le genre! J'ai déjà testé pas mal de produits (c'est rien de le dire), j'en ai adoré certains, mais celui-ci les surpasse tous, et de loin. Il s'agit du Gel Bonne Mine Velours Matifiant de la marque Couleur Caramel. Je l'ai choisi dans sa teinte la plus claire (sable chaud... rien que le nom vend du rêve).






















Ses atouts


Sa texture

Il s'agit d'un gel. Il en faut très, très peu! Il est très facile à appliquer (au doigt, laissez tomber l'idée du pinceau avec celui-ci). Il laisse la peau d'une douceur incroyable, il lui donne un "toucher velours". 
Texture gel pour peau de velours














Il est tellement léger qu'on a l'impression de ne rien porter!

Son pouvoir "matifiant"

Enfin un fond de teint qui matifie durablement la peau! Plus de brillance malvenue, plus de retouches à faire en milieu de journée, enfin tranquilles. Je pense qu'on pourrait même l'appliquer sans poudrer, c'est dire.

Sa durée de vie

Il faut très peu de produit et il n'y a pas de perte vu la texture gel assez épaisse. On en a pour son argent.

Sa couvrance 

Je n'ai pas une "peau parfaite" ; c'est bien dommage, mais c'est comme ça. Quand j'achète un fond de teint, je prête donc une attention toute particulière à sa couvrance. Le gel de Couleur Caramel est tout à fait suffisant pour estomper les petites rougeurs, tout en donnant bonne mine. Promesse tenue, donc.

Il est bio

Cela signifie qu'il ne contient pas de substances nocives pour notre santé ou celle de l'environnement, et qu'il n'est pas testé sur les animaux. Et ça, c'est déjà une bonne nouvelle en soi!


Son point négatif


Son prix

Eh oui ma petite dame, ce fond de teint est un investissement (il faut compter +- 27 EUR). Mais comme je le disais précédemment, on en a pour son argent. Malgré cette ombre au tableau, je commanderai à nouveau ce produit sans hésitation!


Avez-vous déjà eu l'occasion de tester cette marque? 

  

Je vous souhaite une belle journée,

N'oubliez pas de profiter de la vie.

A bientôt!



mardi 4 août 2015

Fin de contrat : les 10 commentaires de trop

Bonjour tout le monde,

J'espère que ça roule pour vous!

Aujourd'hui, un article sur le monde professionnel et ses indélicatesses qui donnent parfois envie de sortir les griffes!

Grrrrr!













J'ai beau avoir fait des études, les avoir même plutôt bien réussies, je fais partie de ces personnes qui vont d'intérim en CDD. Souvent, c'est très frustrant. J'aimerais pouvoir faire des projets sur le long terme, mais sans savoir à quel endroit je bosserai le mois suivant, c'est compliqué. Malgré tout, il faut rester optimiste et ne pas perdre son sens de l'humour.

Quand les collègues s'en mêlent pour couronner le tout, ça complique les choses. J'ai décidé de vous lister tous les petits commentaires indélicats que j'ai déjà entendus en arrivant en fin de contrat, au cours de ma toute petite carrière professionnelle, simplement parce qu'avec le recul, ils me font plutôt rire. J'espère qu'il en sera de même pour vous! Liste non exhaustive.

Number One
"Bon, dès qu'elle termine son contrat, on réorganise tout."
Heu, je suis toujours là... et j'entends ce que vous dites!

Number Two
"Tu peux le former? Dans quelques jours, tu t'en vas, il te remplacera."
Effectivement. C'est toujours un plaisir pour moi qu'on prenne le temps de me rappeler ET mon départ, ET le fait que je suis remplaçable. 

Number Three
"Qu'est-ce que tu vas faire après?"
Élever des chèvres en Afrique? Vendre des Scoubidous? Mon choix n'est pas encore définitif.

Number Four
"Comment ça, tu ne sais pas?"
Comme je te le dis. Bizarrement, les gens ne se bousculent pas à ma porte pour me faire des propositions. Laisse-moi le temps d'envoyer des CV... Les patrons ne se presseront peut-être pas plus après, mais au moins, j'aurai l'impression d'avoir tenté le coup.

Number Five
"Ma pauvre, ça doit être vraiment difficile d'enchaîner les jobs..."
Tu n'as pas idée. Réellement : tu as toujours fait le même job, tu n'as pas idée.

Number Six
"En même temps, quand je vois l'ambiance ici, si je pouvais partir, je le ferais aussi."
Mais vas-y, n'hésite pas : ça fera une place de plus pour un jeune motivé comme moi.

Number Seven
"C'est quand que tu pars, déjà?"
Oui, demande-le-moi encore une fois, j'adore penser à ce moment où je n'aurai plus aucun statut.

Number Eight
"Au moins, tu vas pouvoir profiter un peu, alors que moi..."
Tu as bien raison. Le chômage est propice aux réjouissances en tous genres! Fiesta!

Number Nine
"Alors, entre les deux, quelle est la date qui t'arrange le mieux pour le dîner avec les collègues?"
Que ce soit l'une ou l'autre, je ne travaillerai plus avec vous. J'avais choisi d'esquiver la question, mais merci d'insister. 

Number Ten
"Si on pouvait te garder plus longtemps, on le ferait!" et autres : "Vous êtes tellement mieux que celle que vous remplacez, on aimerait que ce soit toujours vous!"
J'aime quand on remue le couteau. On ne le fait jamais assez!

Voilà quelques commentaires que j'ai relevés. Je pense que ce sont des petites maladresses (j'ai la chance d'être tombée sur des collègues très sympa, le plus souvent), mais il y a de quoi rire quand même! Si vous en avez d'autres à ajouter, ne vous en privez pas : ça libère!

Libérée, Délivrée!


"Je travaille à être heureux: c'est le plus beau des métiers."

[ Robert Lassus ]

  

mercredi 22 juillet 2015

Nouilles chinoises au tofu et fèves des marais

Bonjour tout le monde,

Que vous soyez en vacances ou non, j'espère que vous vous portez bien. Courage à ceux qui travaillent et, pour les autres, profitez à fond!

Aujourd'hui, je vous propose une nouvelle recette végétarienne (étonnant, je sais) facile et savoureuse. C'est parti!
Mes nouilles chinoises tofu/fèves des marais

















Ingrédients (pour 3-4 personnes)


500 g de nouilles chinoises
+- 100g de dés de tofu
2 oignons verts émincés
+- 40 fèves des marais
1/2 concombre coupé en dés
3 carottes coupées en rondelles
Du Curry
Du Curcuma
De l'origan
De l'huile d'olive

Recette


Pour les fèves des marais (elles ont droit à leur petit commentaire perso - parce qu'elles le valent bien)

Extraire les fèves des marais de leurs "gousses" et réaliser une entaille sur le dessus de chaque fève.
Plonger les fèves dans l'eau bouillante pendant environ 2 minutes.
Retirer la peau des fèves (easy grâce à l'entaille réalisée au préalable - astuce, les amis!)


Pour la suite...















Verser un filet d'huile d'olive au wok.
Y ajouter les rondelles de carottes et les oignons verts émincés.
Après quelques minutes, ajouter les dés de tofu ainsi que les épices, les herbes et les fèves.
Cuire les nouilles, les ajouter au wok ensuite pour mélanger le tout.
Pour terminer, ajouter les dés de concombres et servir directement.
Bon appétit!

Ne pas oublier d'inviter le chat - par l'odeur alléché - à sortir de table














Focus sur les ingrédients

 

Il est de plus en plus difficile de savoir ce que nous mangeons actuellement, les listes d'ingrédients sur des produits pourtant "basiques" sont de plus en plus longues et incompréhensibles, ce qui n'augure rien de bon. Pour garder le contrôle sur notre assiette, nous avons choisi d'opter pour des paniers de fruits et légumes bio, que nous allons chercher chaque semaine dans une ferme. Ce qui est top : c'est bio ET très varié! Chaque semaine, nous découvrons des produits dont nous ignorions l'existence.

 

Cette semaine : la fève des marais

 

Ce qui est top : très riche en protéines, en fibres et faible en matières grasses. Quand on est végétarien, c'est ce genre d'aliments qu'il faut privilégier car il permet d'apporter les protéines nécessaires. De plus, au niveau des nutriments, le fer arrive en tête de liste. Bref, on en use et abuse sans souci! De plus, on peut l'utiliser dans différentes recettes très variées. J'espère vous avoir fait découvrir quelque chose!


«La grandeur d’une nation et ses progrès moraux peuvent être jugés de la manière dont elle traite les animaux.» (Gandhi)

 


dimanche 5 juillet 2015

Je suis végétarienne.

 






Aujourd'hui, j'ai choisi d'aborder un sujet qui me tient à cœur et qui est une vraie philosophie de vie. Je vous explique tout.

Pourquoi suis-je devenue végétarienne? 


Chacun sa manière de voir les choses, je ne juge pas les personnes qui consomment de la viande, je donne simplement ici ma vision des choses. J'ai arrêté d'en manger depuis plusieurs mois, pour différentes raisons. C'est parti!  

Tout d'abord, par respect pour la nature et les animaux. J'estime qu'un animal (quel qu'il soit), au même titre qu'un humain, est un être vivant, capable de ressentir les choses. Dès lors, je ne conçois pas le fait qu'il soit maltraité, élevé -souvent dans des conditions plus que précaires, merci l'élevage intensif- en vue de finir dans une assiette. Eh oui, ouvrez les yeux : la pauvre bête que vous vous apprêtez à dévorer a passé, dans la plupart des cas, une petite vie minable sans accès à l'extérieur, avec pour seul but d'offrir le meilleur rendement aux éleveurs, avant de finir abattue froidement.

Ouch...












Ensuite, d'un point de vue écologique, la surconsommation de viande telle qu'elle est vécue dans nos pays occidentaux a un fort impact négatif sur l'environnement. Je pense que c'est quelque chose dont les gens n'ont pas vraiment conscience (ou préfèrent ignorer, au choix). L'élevage produit, par exemple, davantage de gaz à effet de serre que les transports et joue un rôle important dans la déforestation. Et je ne vous parle pas de la quantité d'eau utilisée pour cette activité.

Et après?


En toute connaissance de cause, j'ai donc préféré arrêter de consommer de la viande. Depuis, j'ai découvert une toute autre manière de construire les menus, mais aussi des tonnes de nouveaux aliments excellents au niveau du goût tout comme au niveau nutritif.

La viande est avant tout réputée pour être une source de protéines. On pourrait donc craindre de souffrir d'une carence en protéines en supprimant/limitant sa consommation de viande. A cela je réponds, tout simplement : actuellement, on consomme plus de deux fois la quantité de protéines nécessaire! Autrement dit, on a de la marge.

Voici les principaux aliments qui peuvent m'apporter un max de protéines, sans consommer de viande :

Le tofu : probablement le plus connu. Il est riche en protéines (8 à 15 g de protéines pour 100 g) et en acides gras essentiels. Ce qui est génial, c'est qu'on le trouve sous toutes ses formes : en petits dés à poêler, en "bloc" à découper, à différents goûts (olives, mangue, curry...) Bref, vous trouverez forcément votre bonheur!

Le seïtan : c'est un dérivé du blé. C'est probablement le produit qui ressemble le plus à la viande au niveau du goût comme au niveau de la texture ou du visuel. C'est donc sans doute l'aliment par lequel on peut se lancer le plus facilement dans une alimentation sans viande.

Les céréales et légumineuses : le quinoa, l'avoine, le blé, les lentilles, les pois... ont une teneur élevée en protéines. Ils permettent de composer des menus très variés tout en offrant à notre corps les éléments dont il a besoin.

Il est aussi bon de savoir qu'il existe de plus en plus de "substituts de viande" (qui ont la même apparence que la viande mais n'en contiennent pas), même en grande surface et qui permettent de se lancer petit à petit.












Bref, on n'hésite pas à sortir de ses habitudes, à déconstruire le schéma traditionnel de l'assiette, qui s'articule en général autour d'un morceau de viande.

On crée de bons petits plats originaux en laissant la part belle aux légumes et aliments riches en protéines. Comme tout changement, cela peut sembler difficile au départ et parfois, on essuie les critiques de personnes qui ne comprennent pas. Mais ça vaut vraiment la peine de se lancer et d'être en harmonie avec ses convictions!


On peut tout à fait manger sainement & se sentir bien dans son corps SANS enrichir l'industrie de la viande. Pensez-y. 

Bon appétit!

 

mardi 16 juin 2015

Human+kind : skincare with a conscience

HUMAN + KIND
















   
 















Les produits naturels font leur entrée en parfumerie, pour notre plus grand bonheur! Bien souvent, les cosmétiques qui y sont vendus sont accompagnés d'une liste d'ingrédients à rallonge, aux noms imprononçables (pas bon signe, je vous le dis) et il faut se couper un bras lorsqu'on souhaite en voir trôner un sur le rebord de notre évier ; il faut bien payer les égéries dans le besoin!

Yes, it was!












Pour mon anniversaire, j'ai eu la chance de me voir offrir des produits de la marque Human+Kind, dont j'ignorais jusqu'à l'existence précédemment.
Cette marque, en provenance d'Irlande, est née de l'envie de créer de nouveaux soins pour la peau, qui seraient polyvalents et doux, en se basant sur des actifs naturels (exit les composants issus de la pétrochimie).
Le mot d'ordre est la bienveillance, envers soi-même, envers les autres, envers la nature.

J'ai testé...


"Body Oil - All-in-one - For face, body, hair"

Comme je vous le disais, on parle donc bien de produits multi-tâches. Celui-ci, je ne suis pas prête de le lâcher! Je l'utilise pour mon visage jusqu'à présent, matin et soir. Il s'agit d'une huile à l'odeur discrète, qui pénètre extrêmement vite, et sans laisser de film gras (ce qui, pour une huile, est exceptionnel). Je me maquille d'ailleurs juste après l'avoir utilisée. Elle est composée principalement d'huile de soja, d'huile de jojoba, d'huile d'arnica, et d'huile de germe de blé. Elle laisse la peau souple, nourrie, d'une infinie douceur et elle estompe les rougeurs... C'est un vrai cocon pour le visage! De plus, je sais déjà qu'elle va durer longtemps : il suffit de quelques gouttes à chaque utilisation!

Le très joli packaging
















 



Les promesses






















 

"Deep Cleansing cloths" 

Il s'agit de deux "chiffons" nettoyants. Ils permettent de se démaquiller sans utiliser les habituels petits cotons ronds jetables qui remplissent nos poubelles chaque soir (fais-toi plaisir sans gaspiller ton argent, baby!) Ils sont très doux et nettoient effectivement le visage en profondeur grâce à leur légère action exfoliante : adieu peaux mortes et impuretés, bonjour teint lumineux! De plus, ils sont lavables en machine et donc réutilisables. Bref, on y gagne sur toute la ligne.

Des allures de spa...






















Que du bonheur, je valide!


Prenez soin de vous!


jeudi 21 mai 2015

Quelques astuces pour rester zen


Étant d'un naturel stressé, j'apprends, au fil du temps, à gérer mes petits tracas au mieux. Aujourd'hui, je vous donne quelques clés pour y parvenir, testées et approuvées. A consommer sans modération!

 




















L'huile essentielle de lavande

C'est connu et reconnu : la lavande possède des propriétés anti stress. Son odeur forte, reconnaissable entre mille et très agréable, a un effet apaisant, calmant. Dans l'eau du bain, ou simplement sur un petit tissu posé sur l'oreiller, elle a un effet déstressant et aide à l'endormissement. C'est tout simple, ça ne coûte pas grand chose, ça permet de contourner les traitements médicamenteux, qui mènent souvent à une certaine accoutumance, en cas de stress passagers. Pour couronner le tout, elle offre un véritable voyage olfactif vers la Provence, ce qui me rappelle les vacances. What else, comme dirait George.

Mon astuce en plus : quelques gouttes d'HE de lavande sur un petit tissu ou un joli galet de diffusion (en vente chez Aroma-Zone) dans votre dressing, ça parfume délicatement le linge, et ça fait fuir les mites.












 

 

 

 

 

Le sport

On quitte le canapé et on file s'aérer! Que ce soit pour une grande promenade dans la nature ou pour un petit jogging sous le soleil, rien ne vaut le sport pour se remettre les idées en place! C'est bien connu, l'effort physique permet de dégager certaines hormones (endorphines) qui dopent le moral et procurent une véritable sensation d'apaisement. Certains sportifs deviendraient même accro! En plus, on garde la ligne et on se dépasse ; bref, on gagne en confiance!

 

Une chanson qui donne le sourire

Autre petit truc qui fonctionne bien pour lutter contre le stress : choisir une chanson qui nous rappelle un bon moment, qui a un effet déstressant, qui donne envie de bouger... Bref, qui donne le sourire! La mettre, volume à fond si c'est possible, ou la chanter dans sa tête, au boulot, par exemple. Automatiquement, la situation paraît moins stressante. Quand quelqu'un vous fait la morale, observez-le en chantant dans votre tête : "Il en faut peu pour être heureux", ou encore : "La Macarena", vous sentirez vite un léger sourire pousser sur votre visage!

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

Respirer

Oui, mais pas n'importe comment : en gonflant le ventre à l'inspiration, et en expirant au ralenti. Au départ, si on a un peu de mal, on n'hésite pas à placer la main sur le ventre pour le sentir gonfler à l'inspiration. Ce type de respiration, lent et profond, permet au corps de ralentir, de se détendre. Il aurait même des vertus au niveau de la digestion et permettrait de donner un joli ventre plat. Côté pratique : c'est faisable partout, pour peu qu'on soit assez discret, bien sûr!

Colorier

J'ai découvert les coloriages zen quand j'étais dans une phase particulièrement angoissante. Sans trop y croire au début, j'ai fini par y prendre goût et me rendre compte de l'effet qu'ils peuvent avoir sur le stress. Quand je colorie, j'ai à nouveau 5 ans, je ne pense à rien d'autre qu'à la couleur que je vais choisir pour colorier tel ou tel détail du dessin. Ces coloriages permettent de faire le vide et de revenir à l'insouciance qui nous manque parfois cruellement une fois entrés dans le monde adulte.


















Une visite au spa ou un soin "maison"

Quand on en a l'occasion, rien de tel qu'un petit tour au sauna, à la piscine, au hammam, pour faire le vide et se ressourcer en profondeur! S'il n'est pas possible de s'y rendre, on n'hésite pas à créer un spa à la maison : on se prépare un bon soin visage, un masque sur les cheveux, un magazine féminin le temps de la pose et on savoure le bonheur d'être une fille!

Le ronronnement d'un chat

Eh oui! Il existe même des CD compilant une série de ronronnements en vue de se détendre... Quoi de plus relaxant qu'un chat à moitié endormi qui ronronne sur les genoux, d'un air heureux? Sa présence rassurante fait du chat un fidèle allié en cas de stress.

Tu ne trouves pas qu'il est trop "Chat-Chat"?











Simplement : relativiser

J'essaie, lorsqu'un stress se présente et mange mon énergie, de relativiser : le monde va-t-il s'écrouler si je me trompe? Y a-t-il mort d'homme si je ne réponds pas à ce message dans la demi-heure? Bref : ai-je vraiment raison de me tracasser pour telle ou telle raison? Bien souvent, la réponse est : non. Alors, finalement : elle est pas belle, la vie?

"Les filles heureuses sont les plus jolies!" (A. Hepburn)



Prenez soin de vous!