lundi 30 novembre 2015

Les joies des photos d'identité

Bonjour tout le monde!

J'espère que vous allez bien par ce froid de canard. Aujourd'hui, je vais vous parler d'un sujet qui concerne absolument tout le monde. Que ce soit pour une nouvelle carte d'identité, un abonnement de bus/de train, ou le fameux permis de conduire, nous nous sommes tous déjà retrouvés seuls dans un photomaton pour réaliser des (magnifiques) photos d'identité.

C'est tout un challenge car, quel que soit le résultat, il risque de nous suivre pendant plusieurs années. Eh oui, vu le prix des photos d'identité (6 euros, dans le photomaton), je ne suis pas prête à en faire tous les jours! Cela nécessite donc toute une préparation pour être au top. On est beaucoup plus à l'aise avec le selfie qu'avec le photomaton, c'est un fait.

Always ready for a selfie!


















On a beau avoir passé du temps à se coiffer, à se maquiller comme une star, à prendre la pose devant son miroir et j'en passe, rien ne se déroule jamais comme prévu dans la petite cabine à photos...

LE MOMENT DE SOLITUDE

Le photomaton dans lequel je me rends se trouve dans une gare. Autrement dit, une fois installée dans la mini cabine, on ne se sent pas vraiment seule et à l'aise : on voit et on entend les gens passer et repasser...

Mon joli sourire se crispe à l'idée que n'importe qui pourrait soulever le petit rideau et me faire un photo-bombing du plus bel effet.
Heyyyyyyy!














LES INDICATIONS SONORES DU PHOTOMATON

On n'est déjà plus très à l'aise, donc, et la suite ne va pas nous aider. Le photomaton a cru bon d'établir quelques règles à suivre pour que la photo soit réussie.

Seulement voilà : ces quelques conseils sont tout simplement assez ridicules et dits à voix très haute, photos-exemples à l'appui (au cas où on serait vraiment des quiches). C'est ainsi que vous assisterez, pendant de très longues secondes, à des recommandations du style : "Retirez votre chapeau", "Enlevez vos lunettes ou faites en sorte que vos yeux soient bien au centre", "Regardez l'objectif", "Enlevez vos lunettes de soleil", "Mettez-vous de face" ou encore le fameux : "Surtout, ne souriez pas!" (ce qui est la meilleure manière de me faire sourire).
J'essaie, Kimy! 














LE MOMENT DE SE LANCER

Après avoir écouté et regardé ces petits conseils en essayant de ne pas rire nerveusement, vient le moment de faire la première photo.

PREMIER ESSAI 

C'est alors que le photomaton lance un : "Vous êtes prêt?!" détonant. CLIIIICK! Premier essai raté. On s'est tellement concentrée pour ne pas sourire qu'on ressemble tout simplement à un dictateur constipé (oui, oui). Du plus bel effet sur un CV, on n'en doute pas! Heureusement, nous avons encore deux essais.
GRRRRRRRRR!


















DEUXIEME ESSAI

"Vous êtes prêt?!" CLIIIIICK! Deuxième essai raté. Vu le résultat de la première photo, on a tenté d'avoir l'air plus sympa en esquissant un petit sourire en coin. Résultat : on a l'air pervers et niais. Que du bonheur. On ne peut s'empêcher d'imaginer la réaction des gens en découvrant cette magnifique vision de nous. Ouch! Et il ne nous reste plus qu'un essai. On se concentre, on se force à avoir l'air le plus neutre possible.
Gné?















TROISIEME ESSAI

"Vous êtes prêt?!" CLIIIIIICK! Troisième essai peu concluant, mais moins mauvais que les précédents. On voulait avoir l'air neutre, c'est réussi, mais on a aussi un peu l'air vide, du coup. On s'en contentera, mais on attend impatiemment ce moment béni où il ne sera plus interdit de sourire sur les photos officielles!



A bientôt pour de nouvelles aventures, et n'oubliez pas de sourire!




7 commentaires:

  1. Réponses
    1. ;-) Je pense qu'on est tous passés par là!

      Supprimer
  2. Trop drôle haha :D Bon choix pour les gifs :D

    RépondreSupprimer
  3. C'est tellement ça hahahahaha, ton article m'a faut beaucoup rire !

    RépondreSupprimer
  4. J'ai eu un vrai fou rire en lisant ce billet ! Un vrai de vrai ! J'ai revécu un vrai moment d'angoisse en parcourant ces lignes... J'ai & aurai toujours une sale tête sur mes photos. Je crois que la pire est la photo de ma carte étudiante -certes pas une photo d'identité, mais officielle malgré tout- que j'ai faite en catastrophe un soir après une soirée particulièrement arrosée. J'avais complètement oublié que le dernier délais pour envoyer le dossier d'inscription complet -donc avec photo- était le lendemain... Yeah :D

    RépondreSupprimer